Encre de yoga: les meilleurs yogis nous montrent leurs tatouages
1/15 Pour commencer 2/15 Ce mois-ci, le Smithsonian présente l'art yogique à travers les siècles. Mais alors, votre professeur de yoga l'est aussi. Des rendus vibrants de Ganesha aux mantras védiques, il est presque aussi courant de repérer des yogis ornés de tatouages ​​inspirés de leur pratique que dans une paire de Lululemons.

Qu'est-ce qui fait que le yoga inspire tant d'art corporel qui lui est consacré? L'agent de yoga et fondateur de YAMA Talent Ava Taylor, qui représente de grands noms du monde du yoga comme Sadie Nardini et Dana Flynn, déclare: «Je ne le vois pas comme à la mode; c'est une affirmation de ce à quoi ils ont consacré leur vie. Quoi de plus permanent qu'un tatouage?

Nous avons demandé à des instructeurs encrés de Los Angeles à Londres de partager la signification de leurs pièces très spéciales inspirées du yoga. Découvrez-les maintenant ... -Randi Eichenbaum



Photo: Cat Alip-Douglas

3/15 Tricia Donegan

Chacun des tatouages ​​sur le propriétaire de longue date du studio branché Bikram Lower East Side marque un moment personnellement important dans la vie de l'instructeur, de l'annonce de sa sexualité, au déménagement à New York, à sa pratique quotidienne. `` La fleur de cerisier sur mon aisselle qui sourit lorsque je mets mes bras au-dessus de ma tête signifie la femme pour laquelle j'ai déménagé à New York et aussi à quel point je suis heureuse quand je pratique le yoga, dit Donegan.



4/15 Derek Beres

L'auteur, instructeur de yoga et créateur d'Equinox's Flow Play, basé à Los Angeles, estime qu'au moins un tiers de son corps est couvert de tatouages. «Depuis mon adolescence, j'aime l'art corporel et l'idée que vous pouvez créer une galerie de votre corps, dit Beres. «La plus intensive en main-d'œuvre a pris 35 heures. Mon dos entier est Natraj, Shiva sous forme de danseuse. Il est connecté par une série de flammes qui passe sur mon épaule droite et se transforme en Ganesha, qui couvre une partie de ma poitrine. J'ai toujours été attiré par cette iconographie de mes années d'étude du yoga, j'ai donc décidé que ce serait mon travail majeur.



5/15 Stéphanie Sandleben

`` Tout ce que je peux dire, c'est que ma première expérience de tatouage sera une histoire précieuse & ne pas faire ce que maman a fait '' pour ma fille, dit l'ancien instructeur de Kula, qui a obtenu son premier tatouage - un Superman entouré de flammes - à l'âge de 19 ans. Le New Yorkais n'a cependant pas renoncé à l'art corporel. Elle vient de s'améliorer en choisissant des tatouages ​​qui sont profondément importants pour elle. «Avec la naissance de ma fille, j'ai réalisé que ma pratique du yoga est ma vie, dit-elle. `` Mes tatouages ​​représentent des aspects spécifiques de ma vie, alors ils signifient ainsi ma pratique.

Photo: Rachel Elkind

6/15 Jessica Stickler

«La vie est trop courte et les tatouages ​​sont trop chers pour qu'ils n'aient pas de sens! dit l'instructeur Jivumukti. Ayant obtenu son premier tatouage à 17 ans, les bras et la poitrine de Stickler sont maintenant magnifiquement ornés d'encre, un processus à la fois profondément personnel et de connexion, dit-elle. «J'adore les amitiés et les relations que j'ai nouées avec les différents artistes qui ont travaillé sur moi. Il n'y a rien de tel que de passer des heures seuls dans une pièce pour faire connaissance avec quelqu'un. Le tatouage le plus récent de Stickler - sa manche droite - est réalisé par un tatoueur à Oakland, en Californie. «Cela commence avec le printemps, puis évolue à travers toutes les saisons, dit-elle de son sens. «À la fin de l'hiver, il y a un petit minuscule bourgeon. Changement et croissance, et douleur et nouvelle croissance.

Photo: J.P. Boucicaut

7/15 Raghunath

L'instructeur populaire a cinq tatouages ​​qui marquent la progression de sa carrière. Son premier mantra védique 'OM Namo Bhagavate Vasudevaya autour de son poignet - marque la fin de son ancienne vie de rockeur punk. Il l'a obtenu lors de sa dernière tournée avec son groupe à l'âge de 22 ans. Le tatouage le plus récent de ce père de quatre enfants reflète la spiritualité qu'il apporte à ses cours de yoga. «Il y a quelques années à Aix-la-Chapelle, en Allemagne, un fan de mon ancien groupe m'a offert un tatouage, alors j'ai reçu mon dernier et très apprécié Harmonium sur mon biceps, dit-il. «En dessous, il est dit« Harmonie », qui est ma prière quand je chante.

8/15 Christina Corso

Demandez au Chicagoan à propos de l'un de ses magnifiques tatouages ​​et elle a une histoire profonde et commémorative pour chacun. Corso, qui a étudié avec Seane Corn et peut trouver des cours de premier plan dans un certain nombre de studios, y compris CorePower, Tula, Zen Yoga Garage, a des papillons pour ses grands-parents décédés à un Ganesha sur son épaule (voir encadré). Et son premier tatouage - une écriture sanskrite qui se traduit par `` que tous les êtres du monde soient heureux et libres - représente son engagement à être végétalien.

15/09 Gwen Lawrence

«Je suis un amoureux du livre Les messages cachés dans l'eau . Je crois que quiconque envisage même de se faire tatouer DOIT lire ce livre, dit Lawrence du tome de Masaru Emoto qui a grandement influencé son art corporel. L'instructeur de yoga pour les athlètes des Yankees, Knicks et New York Giants, et plus encore, a 11 tatouages ​​au total, y compris un ruban sur son bras droit. Il contient une leçon importante qu'elle a apprise du yoga: «se souvenir de rester présent et que la vie est un cadeau précieux.

10/15 Robin Pickering

«Tous mes tatouages ​​ont été réalisés à New York Adorned, la plupart par Tom Yak. J'ai adoré le faire faire mon art, dit le Brooklynite. `` C'est un musicien comme moi et il était un Hare Krishna, donc il a totalement compris les énergies derrière les images de Kali (sur mon bras gauche) et Shiva (sur mon bras droit), dit Pickering, qui enseigne au Park Slope Yoga. «Pendant longtemps, un de mes amis me rendait visite pendant les séances. Nous avions un peu une course de tatouage compétitive. Il m'a définitivement dépassé à ce stade.

15/11 Stefanie Eris

`` Le processus pour se faire tatouer est un rituel, explique le directeur national du yoga d'Exhale, dont l'encre comprend des phrases sanskrites et des motifs symboliques, et dont beaucoup sont réalisés par Virginia Elwood à Saved Tattoo à Brooklyn. `` Obtenez une idée, partagez-la avec l'artiste, respirez l'inconfort, réalisez que la douleur est temporaire et finissez avec quelque chose de beau qui vous accompagnera pour toujours. De cette façon, le rituel devient un processus de guérison.

Photo: Robert Sturman

15/12 Chat Alip-Douglas

«Je suppose que les tatouages ​​sont définis dans les cercles culturels respectifs comme spirituels et ayant une signification profonde. Mais sur le plan personnel, je pense que le processus de se faire tatouer m'a offert une meilleure compréhension que je n'aurais jamais pu imaginer - similaire à ma pratique du yoga, dit le New Yorker vivant maintenant à Londres et enseignant au Jivumukti Yoga Center. Alip-Douglas possède certains des ensembles de manches les plus complexes. «Parfois, des étrangers me demandent, & lsquo; ne pensez-vous pas que vous allez changer d'avis et le regretter? À quoi je réponds, 'garanti', en raison de la nature de l'impermanence, l'esprit sera sujet à changement, dit-elle. Envisagera-t-elle d'en obtenir davantage?, Avons-nous demandé. «Plus que probable, mais cela pourrait aussi changer!

13/15 Dana Flynn

Des lotus à un mystique volant, des plumes de paon, un fer à cheval chanceux et plus encore, le corps du cofondateur et directeur de Laughing Lotus est une galerie d'art d'images qui ont une signification personnelle et spirituelle tout en attirant l'attention du public de manière ludique. «Ma dernière photo est une image de l'ancien adaptateur d'enregistrement 45, dit-elle. «Les anciens me demandent si je suis DJ, et les jeunes me demandent si c'est un chakra. C'est un symbole de combien de temps j'ai AIMÉ la musique - aussi longtemps!

14/15 Molly O'Neill

Le premier tatouage de la diplômée de NYU a été les paroles d'une chanson d'un groupe hardcore, qu'elle a eu sur St. Marks Place, et elle n'a pas arrêté depuis. Maintenant professeur de yoga à Philadelphie (Dhyana, Yoga Garden, Sweat Fitness), la dernière acquisition d'O'Neill est Ganesha, par l'artiste de Brooklyn Timothy Hoyer, `` un morceau de côte qui célèbre la fin de sa formation pédagogique. «J'ai dû surmonter des obstacles assez lourds pour passer, dit-elle. «Et l'expérience a changé la vie au sens le plus littéral.

15/15 Plus de lecture

Pourquoi tout le monde porte des crânes au gymnase
7 événements méga-yoga inspirants à travers le monde
Pourquoi votre playlist de yoga est probablement fausse